Michael Dell, le patron de Dell, a demandé à lundi par e-mail à son personnel de prendre jusqu’à cinq jours de congés non payés dans les trois prochains mois. Afin d’aider le vendeur de PC à économiser dans une période difficile, annoncent aujourd’hui une série de médias. Un porte-parole de Dell explique qu’il s’agit d’un […]

Advertentie

Michael Dell, le patron de Dell, a demandé à lundi par e-mail à son personnel de prendre jusqu’à cinq jours de congés non payés dans les trois prochains mois. Afin d’aider le vendeur de PC à économiser dans une période difficile, annoncent aujourd’hui une série de médias.
Un porte-parole de Dell explique qu’il s’agit d’un élément d’un programme plus large de réduction des coûts. Dell a mis un coup d’arrêt au recrutement de nouveau personnel dans le monde, ne travaille plus avec des contractuels et propose des mesures pour encourager des membres de son personnel à partir volontairement. Dell examine certains projets et dépenses d’un œil critique et coupe dans les budgets de déplacements. 

Licenciements
Au printemps précédent, Dell avait annoncé la suppression de 8.900 emplois. Cet objectif a depuis lors été atteint. Mais si les mesures de réductions des coûts actuelles ne donnent pas les résultats escomptés, il n’est pas impensable que d’autres licenciements suivent. Dell a subi cet été une baisse de son bénéfice de 17%.

Avec le concours d’Erica Ogg

Advertentie