Avec l’iPhone 3G, Apple répond à la principale critique de la version d’origine. Un téléphone 3G avec un GPS et des applications professionnelles pour le prix d’un simple téléphone. Mais le nouveau modèle coûtera finalement aux USA 40 dollars de plus que le modèle original. L’abonnement couplé ruine les espoirs de ceux qui voulaient un […]


Hoe heeft technologie een impact op je business?
Ontvang elke week het zakelijk IT-nieuws rechtstreeks in je inbox!



Avec l’iPhone 3G, Apple répond à la principale critique de la version d’origine. Un téléphone 3G avec un GPS et des applications professionnelles pour le prix d’un simple téléphone. Mais le nouveau modèle coûtera finalement aux USA 40 dollars de plus que le modèle original. L’abonnement couplé ruine les espoirs de ceux qui voulaient un iPhone moins cher.

 

L’ancien iPhone 8 Go coûtait jusqu’à présent 399 dollars et était aux USA couplé avec un abonnement AT&T. Le modèle 3G avec la même capacité est proposé à 199 dollars, soit à première vue moitié moins cher, mais l’abonnement données afférent est dès à présent 10 dollars plus cher par mois. Répartie sur un contrat de deux ans, cette augmentation s’élève à 240 dollars, soit 40 dollars de plus que pour l’iPhone d’origine.

 

Impossible de contourner l’abonnement

Pour la nouvelle version de son appareil, Apple a également durci les règles pour prévenir le craquage des iPhone. L’appareil n’est ainsi plus vendu en ligne aux USA mais uniquement dans les magasins physiques d’Apple et d’AT&T. Vous y activez immédiatement l’appareil, ce qui ne peut se faire sans contrat.

 

On ne sait pas encore comment se déroulera l’offre couplée dans les autres pays. Il est plus que probable qu’Apple exportera le modèle commercial américain. L’iPhone devient donc très bon marché à l’achat, mais plus cher à long terme.

 

Il faudra encore attendre assez longtemps l’appareil Apple en Belgique. Malgré l’annonce que le téléphone serait disponible via Mobistar dès le 11 juillet, l’opérateur déclare que « ce ne sera que dans le courant de l’année ». Il faudra donc encore attendre avant de connaître le prix de l’iPhone en Belgique.

 

En collaboration avec Matthew Miller