Le distributeur Security est en expansion selon ses propres dires et va doubler cette année le nombre de son personnel. En outre, l’entreprise a ouvert un bureau en Belgique pour le marché Belux sous la direction dd Martijn Vrugteman, son sales director. C’est ce qu’affirmait Raymond Kreeft, directeur de Securecomm dans un entretien avec CRN.Selon […]


Hoe heeft technologie een impact op je business?
Ontvang elke week het zakelijk IT-nieuws rechtstreeks in je inbox!



Le distributeur Security est en expansion selon ses propres dires et va doubler cette année le nombre de son personnel. En outre, l’entreprise a ouvert un bureau en Belgique pour le marché Belux sous la direction dd Martijn Vrugteman, son sales director.

C’est ce qu’affirmait Raymond Kreeft, directeur de Securecomm dans un entretien avec CRN.Selon lui, le distributeur a attiré davantage de travailleurs parce que la demande pour différentes sortes de produits et solutions de sécurité augmente. Par exemple en matière de prévention de fuite de données, ou de Websense pour sécuriser les documents. Et il y a une forte demande de produits typiques de sécurité comme les pare-feux, utm et autres produits anti-malware. De plus, nous nous occupons attentivement de nos partenaires:la "personal touch".C’est pourquoi nous occuperons bientôt 17 personnes.A la fin de l’année, nous aurons 20 à 25 salariés. Je m’attends à une croissance internationale dans une série de pays, mais je ne pourrai en dire davantage que plus tard. Nous sommes devenus plus actifs en Belgique."
Le distributeur a récemment ouvert un bureau à Diegem sous la direction du sales director, Martijn Vrugteman. Il a déjà travaillé dans le secteur des channels chez Fenestraete et chez WinMagic, une entreprise canadienne.  M. Vrugteman: "Je connais bien les produits de sécurité et le canal. Je vais collaborer plus étroitement avec les intégrateurs système et les revendeurs belges. Je parle aussi bien le français que le néerlandais, ce qui est très appréeacute;cié en Belgique. Nous travaillons avec une série de travailleurs belges et espérons engager bientôt un pre-sales engineer et un account manager. Nous travaillons avec mêmes produits aux Pays-Bas.  En Belgique, nous allons demander à nos revendeurs de vendre davantage de marques.  Nous organisons le 17 juin pour nos channel partners belges un évènement spécial."