Le distributeur Didi Tech & Distribution est sorti indemne d’une décision de justice. Le 29 septembre, le tribunal de commerce d’Anvers a approuvé le plan de restructuration de Didi. DTD avait demandé le 11 mai un arrangement juridique qui a été admis le 26 mai. Et comme si ces ennuis judiciaires ne suffisaient pas, DTD […]

Advertentie

Le distributeur Didi Tech & Distribution est sorti indemne d’une décision de justice. Le 29 septembre, le tribunal de commerce d’Anvers a approuvé le plan de restructuration de Didi.

DTD avait demandé le 11 mai un arrangement juridique qui a été admis le 26 mai. Et comme si ces ennuis judiciaires ne suffisaient pas, DTD a été affecté par un nouveau coup le 11 juin: quand une grande quantité d’eau avait fait tomber une partie du toit de l’entrepôt et du hall d’assemblage.
 
“En coopération et pour le personnel, nous avons continué à y croire et nous sommes battus pour la poursuite de DTD" affirme David De Wever, le chef de l’entreprise. Pendant la procédure, une série de restructurations ont été effectuées. Le personnel a été comprimé et tous les coûts ont été réduits au strict minimum.
 
On a également coupé dans la gamme de produits: DTD va continuer à distribuer une gamme plus modeste et plus spécialisée. "Mais la priorité au B2B, donnée au début de 2008, a été rapidement poursuivie et sera intensifiée ces prochains mois"          affirme D. De Wever. "La construction et la configuration de serveurs est certainement l’une des activités que DTD a pu maintenir et rentabiliser au cours de cette période difficile. Supermicro est l’un des fournisseurs que DTD a continué à assister au cours de ces temps difficiles. DTD était et reste le principal distributeur de Supermicro sur le marché Belux."
 
Les propriétaires Didier Beernaert et David De Wever sont fiers d’avoir pu faire traverser cette tempête à Didi Tech & Distribution. "Nous remercions tous nos fournisseurs et clients qui ont continué à nous soutenir pendant cette période difficile. Nous sommes également fiers d’avoir choisi cette option. DTD ne laissera tomber personne, ni en matière de service ni de garantie."
 
Didi Tech & Distribution regarde vers l’avenir et a une série de projets en cours. Le distributeur a notamment déposé une demande pour participer à Start2surf, le projet des pouvoirs publics pour combler le fossé numérique. DTD a l’expérience de ce type d’activités: il avait déjà participé à la première vague d’Internet pour tous. Dans le cadre de ce projet, DTD avait fourni environ 7.000 pc et notebooks. Chez DTD, on a encore d’autres projets. "Nous voulons proposer des solutions et non pas pousser des boîtes. Dans ce domaine, les marges sont fortement sous pression."
 
 
Advertentie