Le CEO d’Ingram Micro Greg Spierkel estime que la récession est terminée. Les chiffres que son entreprise a réalisés au premier trimestre semblent lui donner raison: le chiffre d’affaires progresse de 20% par rapport à l’année précédente, et le bénéfice augmente de plus du double. Au premier trimestre de cette année, Ingram Micro a réalisé […]

Advertentie

Le CEO d’Ingram Micro Greg Spierkel estime que la récession est terminée. Les chiffres que son entreprise a réalisés au premier trimestre semblent lui donner raison: le chiffre d’affaires progresse de 20% par rapport à l’année précédente, et le bénéfice augmente de plus du double.

Au premier trimestre de cette année, Ingram Micro a réalisé un chiffre d’affaires mondial de 8,1 milliards de dollars, contre 6,75 milliards il y a un an. Le bénéfice net passe de 27,5 millions de dollars à plus de 70 millions de dollars. Le CEO Greg Spierkel attribue cette progression à l’amélioration de la situation économique, mais également à une série de mesures qu’a prises Ingram Micro pour améliorer ses relations avec ses clients et fournisseurs.
 
“La récession appartient désormais au passé”, a-t-il précisé aux analystes. “Du moins aux USA et en Asie.” Toutes les régions progressent cependant. Pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMOA), la progression a été de 18% par rapport à l’an dernier. Cette région représente 33% du chiffre d’affaires d’Ingram Micro.
Advertentie