Le marché européen des PC a reculé au troisième trimestre de cette année de 8,3%. D’après le bureau d’études Canalys, ce sont surtout les consommateurs qui limitent cette baisse sur le marché. Au total, il s’est vendu au troisième trimestre en Europe 25,9 millions de PC, soit une baisse de plus de 8% par rapport […]


Hoe heeft technologie een impact op je business?
Ontvang elke week het zakelijk IT-nieuws rechtstreeks in je inbox!



Le marché européen des PC a reculé au troisième trimestre de cette année de 8,3%. D’après le bureau d’études Canalys, ce sont surtout les consommateurs qui limitent cette baisse sur le marché.

Au total, il s’est vendu au troisième trimestre en Europe 25,9 millions de PC, soit une baisse de plus de 8% par rapport aux 28 millions d’exemplaires achetés pour la même période l’an passé. Plus de la moitié de ces PC sont achetés par des consommateurs, 55,9% pour être précis. Cela signifie en nombre de pièces une hausse de presque 2 millions d’exemplaires. Il y a un an, les consommateurs représentaient encore une part de 44,7% du total. La part de PC vendus aux entreprises passe donc de 55,3 à 44,1%. L’analyste Natalie Spitz estime que les entreprises ne remplacent plus que les appareils perdus ou volés. Tim Couling de Canalys estime que Microsoft doit avant tout orienter son marketing pour Windows 7 sur les entreprises, pour qu’elles soient également tentées de remplacer leur parc de PC.
 
D’après le bureau d’études britannique Canalys, le marché des PC est soutenu par l’utilisation que font les consommateurs des réseaux sociaux, de la musique et du contenu vidéo.
 
Les chiffres montrent que les PC haut de gamme comme d’entrée de gamme évoluent de la même manière. Acer conserve son leadership et gagne même 4% de parts de marché. Un PC sur quatre vendu au quatrième trimestre était un Acer. HP est second, avec une part de marché de 20%, étant troisième avec 8%. Asus occupe la quatrième place du marché (7%) et  Toshiba la cinquième (5,2%).
 
Au troisième trimestre, ce sont une nouvelle fois les appareils mobiles qui se sont taillé la part du lion. Les portables ont représenté 56% des ventes, et les netbooks 14%. Les desktops sont passés sous la barre des 30%.
 
Canalys détaillera ces chiffres lors du Canalys Mobility Forum de Londres, le 17 novembre prochain.