Hier soir, HP a annoncé une série de produits, services et alliances qui doivent aider l’entreprise sur le marché des printing services. HP prend cette affaire au sérieux, on le voit aussi à l’introduction de cette conférence: elle a été donnée par son CEO, Mark Hurd, qui est venu expliquer personnellement les ambitions de […]

Advertentie

 

Hier soir, HP a annoncé une série de produits, services et alliances qui doivent aider l’entreprise sur le marché des printing services. HP prend cette affaire au sérieux, on le voit aussi à l’introduction de cette conférence: elle a été donnée par son CEO, Mark Hurd, qui est venu expliquer personnellement les ambitions de HP sur ce marché: "37 milliards de dollars de 121 milliards qui sont consacrés à l’impression vont aux services. En ce moment, nous gagnons déjà cinq milliards avec les managed print services, mais cela va augmenter considérablement ces prochaines années."

De plus, l’entreprise a surtout fait des annonces qui doivent illustrer son ambition sur le marché des ‘managed print services’ (MPS). Ainsi, HP a notamment annoncé que les activités MPS seront du ressort d’une nouvelle business unit: ‘managed enterprise solutions’. "L’objectif est bien de le rentabiliser aussi rapidement que possible" affirme Bill DeLacy, senior vice president imaging and printing group HP, EMOA, et il a ajouté que les résultats de cette entité ne seront pas communiqués séparément ces prochaines années.

Un message des plus importants pour les clients qui ont des ambitions MPS, c’est la clause ‘Guaranteed payback’ qui sera reprise dans tous les contrats MPS. Sur la base de la situation existant dans une entreprise, HP fait une analyse de ce que l’on pourra économiser sur le prix total d’impression. Cette évaluation est reprise dans le contrat comme réduction garantie. Si cette réduction n’est pas tenue, la différence sera remboursée au client.

L’alliance avec Canon, qui prévoit la revente totale des produits mutuels est importante pour la stratégie MPS de HP. "Jusqu’ici, nous devions souvent nous imposer contre Xerox dans les deals MPS quand il était question d’appareils high-end" admet B. DeLacy. "Maintenant que nous disposons de la gamme de Canon, cela sera moins le cas."

B. DeLacy fait allusion aux possibilités offertes par EDS dans la stratégie MPS de HP. "Si EDS va chez un client pour proposer une offre de service totale, et qu’ils peuvent y intégrer notre offre de services, c’est une bonne chose pour les deux. L’intégration d’EDS va incontestablement nous ouvrir des portes supplémentaires." Un message de bienvenue à une époque où le chiffre des toners est de plus en plus sous pression.

Le reste du marché est en outre important pour les services d’impression pour HP. L’entreprise a ainsi annoncé sept ‘solutions’ certifiées pour l’Europe, qui offrent aux clients une solution totale sur la base des appareils et logiciels de HP. Ces solutions sont orientées pour différents marchés et conçus par des partenaires qui se sont spécialisés dans ce secteur. Un exemple d’une nouvelle solution certifiée s’appelle ‘Insurance claims processing’ qui offre l’ensemble du parcours depuis le scanning de la demande de remboursement, le traitement des informations annexes et la décision de procéder ou non au remboursement.