Les ventes d’électronique se sont bien portées en mai. Les statistiques du cabinet d’études GfK Retail & Technology montrent que la combinaison de la fête des pères, des communions et du pécule de vacances donne un coup d’accélérateur au commerce de détail. En Belgique et aux Pays-Bas, les consommateurs semblent s’être jetés sur l’électronique pour […]

Advertentie

Les ventes d’électronique se sont bien portées en mai. Les statistiques du cabinet d’études GfK Retail & Technology montrent que la combinaison de la fête des pères, des communions et du pécule de vacances donne un coup d’accélérateur au commerce de détail.

En Belgique et aux Pays-Bas, les consommateurs semblent s’être jetés sur l’électronique pour la fête des pères ou pour offrir des cadeaux aux communiants. "Nous voyons en Belgique que dans les semaines 19 – 20 (la période du 4 au 17 mai), les ventes de nombreux produits, comme les caméscopes, les notebooks, les GPS, les téléviseurs à écran plat et les smartphones ont considérablement augmenté par rapport à la même période de l’année précédente" affirme Alain Brys, business unit manager IT-Photo-Retail chez GfK. L’augmentation des ventes de notebooks est remarquable: on a vendu 62% d’ordinateurs portables en plus que l’an dernier. Les téléviseurs à écran plat ont progressé de 55%, les caméras numériques de 21% et les systèmes GPS, de 10%. D’autres types de cadeaux ont également fait de bons résultats: les machines à expressos ont augmenté de 95%, et les rasoirs se sont eux aussi bien vendus (+44%).
 
GfK Pays-Bas a observé un comportement d’achat analogue. Les enquêteurs ont supposé que l’arrivée du pécule de vacances a joué un certain rôle. Aux Pays-Bas, la hausse des ventes de notebooks s’est élevée à 61% par rapport à l’année précédente.
Advertentie