Microsoft a annoncé les prix, disponibilité et possibilités d’upgrade de Windows 7. Brad Brooks, le vice-président, a lancé la nouvelle mercredi dans un briefing exclusif, auquel participaient nos collègues de ZDNet. Les versions du commerce et les mises à jour du système d’exploitation sortiront dans le monde entier le 22 octobre. Il sera par ailleurs installé […]


Hoe heeft technologie een impact op je business?
Ontvang elke week het zakelijk IT-nieuws rechtstreeks in je inbox!



Microsoft a annoncé les prix, disponibilité et possibilités d’upgrade de Windows 7. Brad Brooks, le vice-président, a lancé la nouvelle mercredi dans un briefing exclusif, auquel participaient nos collègues de ZDNet.

Les versions du commerce et les mises à jour du système d’exploitation sortiront dans le monde entier le 22 octobre. Il sera par ailleurs installé sur les machines des fabricants de PC (OEM). Si vous achetez un ordinateur après le 26 juin avec Windows Vista, vous pourrez le mettre à jour gratuitement vers Windows 7.

Microsoft prévoit la possibilité de faire une mise à jour gratuite d’une versions annotée. L’éditeur fournira même la version gratuitement, mais les magasins informatiques et les OEM seront libres de facturer leurs frais au client.  

Trois licences
En standard, il y a trois types de licences pour Windows. Les versions OEM sont livrées par les concepteurs système et ne peut être transférées sur une autre machine. Une mise à jour exige la présence d’une version ancienne de Windows sur la machine envisagée. La version de détail peut être installée sur un disque dur vide et revendue.

La date de lancement du 22 octobre concerne 14 langues, notamment la version néerlandaise de Windows. Ce lancement vaut autant pour la version OEM du système que pour les version de détail. Toutes les autres langues seront prêtes et diffusées le 31 octobre. Microsoft rompt ainsi la tradition que la version en anglais de Windows précède celles des autres langues. 

Prix
Le prix de Windows 7 sera un peu inférieur à Vista, mais pas de beaucoup. Le prix moyen d’une mise à jour vers Vista Home Premium est de 125 euros, elle passera à 119. Le prix moyen d’une mise à jour à Windows 7 Ultimate restera à 299 euros.  

Windows 7 E
Pour les clients européens, Microsoft a de bonnes nouvelles. Dans l’UE, il y aura la version spéciale Windows 7 E, sans Internet Explorer. D’après Brad Brooks, "la version E est arrivée trop tard dans le planning pour garantir la qualité d’une mise à jour." C’est pourquoi les clients européens auront un version de détail complète de Windows 7E Home Premium pour le prix d’une mise à jour.

L’avantage d’une version de détail complète est que l’on peut exécuter l’installation sur un disque propre et que l’on peut revendre cette version avec le pc. Le prix moyen actuel d’une version de détail de Windows Vista Home Premium est fixé à 229 euros. L’offre de la mise à jour durera jusqu’au 31 décembre 2009.

 

 

Downgrade
Si vous ne souhaitez pas passer à Windows 7, il reste les possibilités de downgrade prévues par la stratégie commerciale de Microsoft. Cela signifie que les clients License et Enterprise peuvent continuer à bénéficier du downgrade. Pour les clients qui ont une licence Professional ou Ultimate, il est possible de reporter le passage à Windows 7 d’un an. B. Brooks: "Nous ne pensons pas que les clients voudront le faire, ils préféreront utiliser le mode XP présent dans Windows 7."